Melting

JDR. Hier voyous, soldats, aujourd'hui la rage au ventre.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Max et l homme d'une dimension supérieure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Max
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nom du personnage. : Max Cavalera

Feuille de personnage
Point de vie:
36/36  (36/36)
Initiative: 13

MessageSujet: Max et l homme d'une dimension supérieure   Mar 4 Déc - 11:35

Je regarde vite fait la brochure pour savoir les horaires et le tarif

Je m'avance vers lui et lui demande:

-Bonjour je suis intéressé par le tai jutsu, j'ais déja pratiqué des art martiaux pendant un certain temps quand j'étais plus jeune. Je voulais savoir si mes inscriptions sont closes ou si je pouvais encore m'inscrire.

Je regarde autour de moi et m'impraigne de l'ambiance, mes précédents cours je les avait prit dans des endroits qui ressemblait beaucoup plus à une salle de sport, la il y a quelque chose de différent, une ambiance, un parfum de sérénité, je ne sais pas pourquoi mais je m'y sens bien. J'ais totalement oublié ma colère de la défaite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Umi
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nom du personnage. : Umbo Delafond / Hugo Chavez

Feuille de personnage
Point de vie:
24/24  (24/24)
Initiative: 15

MessageSujet: Re: Max et l homme d'une dimension supérieure   Mar 4 Déc - 11:44

-Mais bien sur monsieur l'inscription pour 6 mois est de 150 euros pour un cours de 2h par semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nom du personnage. : Max Cavalera

Feuille de personnage
Point de vie:
36/36  (36/36)
Initiative: 13

MessageSujet: Re: Max et l homme d'une dimension supérieure   Mar 4 Déc - 12:35

-Très bien.

Je discute un peu plus avec lui pour savoir comment se passe les cours, s'ils faut un niveau minimum, quel est l'esprit de cet art.

-Je vous appellerais pour vous dire et je repasserais pour confirmer.

En rentrant chez moi je passe devant les bars ou les gars trainent d'habitude. Je continue à réfléchir à ça, les techniques me plaisent bien, et puis c'est un peu moins japonisant que leur style de combat. me dis je en pensant eux deux lascars. Je décide de les appeler demain, ce soir je vais regarder un peu les prix sur internet, et si c'est dans les prix je minscrirait au cours du samedi matin. GLUPS, il faut soufrir pour être le meilleur. Enfin avec ça j'espère bien améliorer mes mouvements, et apprendre de nouvelles techniques.

Je ne vois personne et je rentre chez moi faire des haltères, une fois que mes parents ont finis de me faire suer avec leur clients.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nom du personnage. : Max Cavalera

Feuille de personnage
Point de vie:
36/36  (36/36)
Initiative: 13

MessageSujet: Re: Max et l homme d'une dimension supérieure   Ven 14 Mar - 10:55

Je me présente au dojo, en face du type toujours aussi bizarre...

-Bonjour, je viens pour l'entrainement.

Il me regarde comme au travers, et après avoir payé le supplément pour des cours supplementaire, il me dit :

-deuxième porte à droite.


Je me dirige vers la salle. Bon allez gogo motivation inspiration, je suis la pour les Troyes, faut pas que je faillisse, j'ai pas le droit de perdre mon combat.

J'attend que ce soit l'heure, puis j'entre avec tous le monde, certain que j'ai l'habitude de voir le samedi matin, d'autre pas, mais il n'y a globalement pas grand monde.

Je m'asseois, et j'écoute. J'écoute l'enseignant, c'est le même que j'ai le samedi, apparemment c'est lui qui s'occupe des novices.

Il nous parle d'un proverbe, comme au début de chaque cours, puis après il nous montre les gestes qu'on va traveiller aujourd'hui.

Je m'entraine avec tout mon potentiel, m'appliquant à controller chaque geste. Dit toi que samedi t'aura pas le droit à l'erreur. Je commence à sentir la fatigue au bout d'une heure, à répéter le même geste, je ne suis plus vraiment la, jusqu'au moment ou un coup de mon partenaire me sorte de ma transe.

-Hé ben, on dirai que t'es parti! Reviens parmi nous.

Je rigole un moment en discutant avec lui puis me remet au labeur avec encore plus d'acharnement.

L'enseignant nous arête tous, on s'étire un peu, puis on travaille notre respiration.

Une foir ressorti, comme à chaque fois, je me sens vidé, j'ai l'esprit plus clair, je regarde le monde comme à travers un voile invisible. Je retourne vers le lycée pour voir ou en sont les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nom du personnage. : Max Cavalera

Feuille de personnage
Point de vie:
36/36  (36/36)
Initiative: 13

MessageSujet: Re: Max et l homme d'une dimension supérieure   Lun 17 Mar - 5:29

Le lendemain, après avoir décider de qui on prendra pour les 4 derniers combattants, je me présente au dojo. La vielle personne de l'accueil ne semble pas surpris de me voir si souvent. Il me sourit, puis m'indique la porte ou se déroule le cours pour les débutants.

Notre maître, puisque c'est comme ça qu'on l'appelle dans le cours, nous fait asseoir et nous montre une série de mouvement à effectuer, pour ressentir l'adversaire.

-Aujourd'hui nous allons voir le Oi-zuki, le coup de poing direct. C'est un moiuvement de base, mais c'est également celui que l'on maîtrise en dernier. Vous le caostaud venez je vais faire une démonstration.

Je regarde autour de moi, non c'est bien à moi qu'il parle. Je me lève un peu fier et me place en position de garde. Et la démonstration commence.

Je reste comme un bloc, comme j'ai l'habitude, et attend de recevoir le coup. Qui arrive plus vite que je ne le pensais. Avant d'avoir pu esquiver un geste le poing s'arète juste devant mon nez.

- Je vous sens un peu crispé, relachez vous et sentez les mouvements, ne les voyez plus.

Il recommence la démonstaertion et après on s'y met tous. Je ne me suis toujours pas remis de la vitesse du coup de poing. Merde si un mec me fait un coup comme ça je sais pas comment faire pour m'en sortir. Enfin je suis la pour apprendre.

2500 coups de poings plus tard je ressort dans l'air encore matinal et étire mon bras endolori. Je marche un petit peu en flanant le long des rues, puis je décide de retourner au lycée sur le coup des 11h, pour essayer de connaitre les Troyes qui vont nous affronter. Je demande au gars du groupe que je croise pour ceux qui sont en seconde ou première. Pour les terminales j'essaye de les trouver en demandant aux mambas, s'ils veulent bien me répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nom du personnage. : Max Cavalera

Feuille de personnage
Point de vie:
36/36  (36/36)
Initiative: 13

MessageSujet: Re: Max et l homme d'une dimension supérieure   Mar 15 Juil - 4:17

Samedi matin, 9h30, la sortie du lit se fait sans problème particulier. Après le petit déjeuné des champion je vais au dojo, pour la leçon quotidienne. Il fait de plus en plus froid, mais c'est encore agréable. Je décide d'y allé en marchant, même si le vent souffle plutôt fort cette matinée.

Ahh la ville, et ses folies. Je m'imagine me rendant à un rendez vous avec la fameuse fille du lycée Socrate. J'ai appris son prénom d'un des gars avec qui on traine la bas: Sophie. Tellement simple mais ça lui va si bien. Mon esprit s'égare et s'empreint de mélancolie. Après quelques instant je me secoue comme un chien qui s'ébroue et retrouve mon état habituel en arrivant au dojo.

Je dis bonjour au gardien, je l'appelle comme ça désormais, parce qu'on sent en lui la force des choses qui ne périssent jamais. Peut être qu'un jour je lui demanderai son nom.

La leçon du jour porte sur les coups de poings latéraux. Après l'exercice de la tête et une série d'échauffement nous voila parti. L'entrainement en lui-même se passe plutôt bien, je reste concentré du début à la fin, mais alors que je sors de la salle exténué par les deux heures àpassée à faire le même mouvement, je la croise, Elle, ici!!! Je reste le souffle cours l'instant ou elle croise mon regard et reprend ma respiration une fois qu'elle est passée. L'instant semble ne pas en être un, comme une vie dans une vie. La porte qui s'ouvre derrière moi rompt ce moment magique. Et tandis que je m'aprête à sortir, j'entend de loin sa voix: Salut papa... Et je le reste de ses paroles est couvert par le bruit des gens qui sortent en même temps que moi.

Je reste complètement abasourdi sur le chemin du retour, la bouche sèche et l'estomac noué. Quelle coïncidence!! Je n'en revient toujours pas une fois rentré chez moi, et pour une fois je ne ressens pas le vide d'après les séances de sport. Mais au contraire une certaine fébrilité.

Dorénavant, j'irai au dojo le plus souvent possible! Me dis-je intérieurement. Même si les impératifs actuels du groupe me laisse peu de temps à moi, je vais me débrouiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Max et l homme d'une dimension supérieure   

Revenir en haut Aller en bas
 
Max et l homme d'une dimension supérieure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »
» ENS : Crise dans la crise
» Le Gvt haitien n'a pas annule la plainte contre JBA: Preval
» D'une certaine manière, cela change les choses... (Marine d'Artagnan)
» Rebelottage de mon barbare

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Melting :: Gang Melting :: Lycée Melting-
Sauter vers: