Melting

JDR. Hier voyous, soldats, aujourd'hui la rage au ventre.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Il ne faut jurer de rien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Umi
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nom du personnage. : Umbo Delafond / Hugo Chavez

Feuille de personnage
Point de vie:
24/24  (24/24)
Initiative: 15

MessageSujet: Re: Il ne faut jurer de rien   Lun 24 Déc - 23:02

Pour Jeff le tatouage est plutôt bien dessiné. Giuseppe dit qu'il y a du monde sur le marché mais surtout que tout le monde n'a plus forcément le moyen de se faire tatouer même si pour de nombreux gangs cela reste un passage. Giuseppe n'annonce aucune hostilité à l'ouverture d'un nouveau salon et explique que même si certains tatoueurs se connaissent c'est plutôt un réseau plus ou moins amical et informel. Il dit qu'au niveau des gangs la plupart le laisse tranquille mais qu'il doit souvent faire des remises pour garder "sa liberté".

---

Mowgli récupère les clés de la caisse visiblement un peu déçu et leur annonce qu'il viendra le lendemain pour leur apporter les flingues.

---

Yahiko et Hayate déambule dans le coin où peu de chaleur dans les relations humaines sont disponibles. Hayate regarde autour de lui les dispositions des rues pour faire face à des éventualités. A l'entrée du bar, le patron leur adresse un salut en chinois dont le manque de retour lui fait plisser les yeux. Ils s'installent et commandent une bière en anglais et c'est une fameuse Tsin Tao qui déboule sur leur table. Un petit groupe de trois personnes d'une trentaine d'année portant un blouson de cuir léger attire leur attention et il leur paye une bière. Les trois mecs au regard suspicieux et avec un léger sourire torve viennent les encadrer à leurs tables. Le calme de Yahiko et Hayate tempère leurs ardeurs tandis que ceux ci suggèrent de faire un "sale boulot". Les trois mecs disent qu'ils ne voient pas de quoi ils veulent parler mai lorsqu'ils sortent dans la rue un peu plus tard, un chinois avec un anorak à capuche et une fine moustache les attends dehors.

- Vous savez tuer des gens ?

Dit-il d'un air narquois comme s'il s'agissait d'une question anodine ou d'un genre de test détaché de leur précédente intervention dans le bar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ack
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nom du personnage. : Hayate SATSUKI / Esteban Barras

Feuille de personnage
Point de vie:
21/21  (21/21)
Initiative: 20

MessageSujet: Re: Il ne faut jurer de rien   Ven 4 Jan - 14:30

He ben il y va pas par quatre chemins....

Je regarde le gars un instant pour essayer de mémoriser son visage, même si sa capuche lde dissimule partiellement.

Je regarde le gars un instant et lui répond.

-C'est ce que j'appelle mettre les deux pieds dans le plat.... possible.... Ca peut dépendre de la quantité d'emmerdes que ça entrainne, tout comme ça peut dépendre du compte en banque du gars qui demande le service....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nom du personnage. : Max Cavalera

Feuille de personnage
Point de vie:
36/36  (36/36)
Initiative: 13

MessageSujet: Re: Il ne faut jurer de rien   Lun 7 Jan - 1:13

Je remercie Mowgli et lui donne rendez vous pour demain.

-Allez Tommy on se bouge et on va essayer de trouver un appart' pas trop cher ou crécher le temps de se remonter un peu.

Pendant nos errances vers notre nouvelle demeure je discute un peu avec Tommy:

-C'est cool de ne pas être sans cesse en train de se faire tirer dessus. Ca permet de se reposer un peu. Mais quand on y a été habitué finalement ça manque un peu aussi. Je me sens un peu bizarre. En plus j'ai de drôles de sensation parfois, comme des fourmillements désagréables sans raison apparente. Ca m'énerve. J'ai vraiment l'impression qu'il c'est passé des choses importantes pendant qu'on était dieu sait ou en train de "pioncer". Et j'aimerai savoir tout de suite ce qui c'est passé, mais je sais qu'on ne trouvera pas Ouranov comme ça, il faut le temps qu'on le retrouve ou alors que lui nous retrouve, à supposer qu'il soit encore dans la ville. Et pour ça il faut qu'on se monte une affaire et une réputation stable, il nous faut plus de rispect'.

-Et toi qu'est ce que t'en penses? T'as envie de faire quoi dans le futur? Te marier? Avoir des enfants?

Je souris à cette idée.


Dernière édition par Max le Mer 9 Jan - 1:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yahiko
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nom du personnage. : Yahiko

Feuille de personnage
Point de vie:
10/18  (10/18)
Initiative: 20

MessageSujet: Re: Il ne faut jurer de rien   Lun 7 Jan - 4:19

Alors que nous pensions avoir fait choux blanc, le chinois sorti d'un vieux film asiatique des années 90 vient nous demander si on sait tuer des personnes...

Surpris, je reste silencieux pour le moment, je laisse Hayate répondre. J'en profite pour rester en alerte et voir s'il est tout seul, où si quelqu'un dans le bar ou à l’extérieur nous regarde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black angel
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nom du personnage. : Jeff Stein / José Hernandez

Feuille de personnage
Point de vie:
33/33  (33/33)
Initiative: 15

MessageSujet: Re: Il ne faut jurer de rien   Mar 8 Jan - 0:09

Je laisse Giuseppe finir le tatouage et discute un peu de tout et de rien, laissant par moment des blancs pour qu'Umbo puisse parler s'il le veut, se renseigner sur les tatouages, ou autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Umi
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nom du personnage. : Umbo Delafond / Hugo Chavez

Feuille de personnage
Point de vie:
24/24  (24/24)
Initiative: 15

MessageSujet: Re: Il ne faut jurer de rien   Mar 8 Jan - 12:08

Le chinois à l'anorak regarde au coin de la rue puis revient vers le visage d'Hayate. Yahiko se tourne vers son regard mais ne voit rien du tout bouger.

- J'ai quelqu'un à tuer pour 500 dollars, aucun problème pour vous c'est une petite mouche de bas étage.

En parlant de mouche, aucune ne semble voler, le quartier semble plutôt vidé comme si les gens évitaient soigneusement l'endroit.

---

Max et Tommy se dirigent à l'aveuglette en revenant sur leurs pas demandant à certains mecs louches qu'ils croisent s'ils connaissent où crécher mais sans parvenir pour l'instant à des résultats concluants. Toutefois, plusieurs fois des regards s'attardent de manière un peu trop insistants sur eux dans le coin. Du coup, ils évitent de l'ouvrir trop en présence d'autrui, la partie du quartier semblant être majoritairement remplis d'hispanos.

---

Giuseppe continue son tatouage sur Jeff du moins le tracé. Umbo lui demande si le quartier est chaud en ce moment et Giuseppe lui répond que la sauce entre les gangs de la ville semble monter sans s'arrêter. Un point de rupture pourrait être franchi ce qui ne serait pas bon en termes de sécurité dans la rue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nom du personnage. : Max Cavalera

Feuille de personnage
Point de vie:
36/36  (36/36)
Initiative: 13

MessageSujet: Re: Il ne faut jurer de rien   Mer 9 Jan - 1:41

-Je sais pas si tu vois mais on est pas vraiment les bienvenus. Et encore on est 2 mecs plutôt caucasien, alors avec unblack et deux asiat en plus ça va être chaud de trouver un truc par ici.

-On aurait du demander à Mowgli...

Je réfléchis un instant:

- On essaye de s'en trouver un près du quartier du papy, on avait pas trop été emmerdé par la bas. Peut être un logement social aussi, même si ici et en ce moment j'y crois pas du tout.

Je respire l'air nauséabond ambiant:

-On se croirait dans un super-organisme près à nous digérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tommy
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nom du personnage. : Tommy Ravagsky

Feuille de personnage
Point de vie:
16/24  (16/24)
Initiative: 15

MessageSujet: Re: Il ne faut jurer de rien   Mar 15 Jan - 13:04

J'avais un peu la tête dans la lune, écoutant de manière distraite la tirade de Max. L'entendre parler d'enfant me fait sortir de ma rêverie.

-Oui c'est sûr un peu de répit nous fait du bien. Par contre on se disperse un peu, la ville est trop grande pour nous pour le moment. Je pense qu'il n'est ni utile ni possible de chercher Ouranov pour le moment, il viendra à nous lorsque nous serons prêt.
-Finalement on est peut-être pas mal chez Papy, surtout au vu de l'acceuil qu'on a ailleurs.
-Je me demande si on ne devrais pas rester, au moins le temps d'avoir des rentrées régulières d'argent. Je me demande aussi si on ne devrait pas revoir Mario, peut-être pour d'autre type de missions? IL a pas été très clair sur les méthodes pour le recontacter, on devrait demander à Papy t'en pense quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ack
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nom du personnage. : Hayate SATSUKI / Esteban Barras

Feuille de personnage
Point de vie:
21/21  (21/21)
Initiative: 20

MessageSujet: Re: Il ne faut jurer de rien   Mar 15 Jan - 15:42

J'essaye de flairer la magouille et je laisse mes sens en alerte.

Je regarde le gars dans les yeux et j'imprime sa petite face de rat dans ma mémoire.

-Ecoute mon gars, ça me ferait bien plaisir de faire affaire avec toi, mais ne crois pas que je vais me lancer à l'aveugle. Mon équipe et moi, on aime bien savoir pour qui on bosse, histoire de pas être prit pour des cons et surtout, pour pas faire de bétise en bossant avec les bonnes personnes.... je veux en savoir plus, si tu veux que je rallie mes associés à ta cause, il va falloir me convaincre mieu que ça, peut être qu'en allongeant un peu plus la monnaie, t'aura moin de problème avec ta "mouche de bas étage".

Je jete un regard à Yahiko pour voir si ce que je dis semble lui convenir, mais c'est surtout une raison pour observer la rue autour de nous et remarquer que ça devient desert dans le coin.

Je tend le bras en direction de notre appartement et dis au gars ;

-On va par là, marche avec nous un bout de chemin pour qu'on puisse regler les dernier détails, on sera pas discret si on reste ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Umi
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nom du personnage. : Umbo Delafond / Hugo Chavez

Feuille de personnage
Point de vie:
24/24  (24/24)
Initiative: 15

MessageSujet: Re: Il ne faut jurer de rien   Mer 16 Jan - 8:52

Max et Tommy se dirige vers l'ancien quartier faisant le chemin en sens inverse. Un peu plus loin dans la rue et bien qu'il y ait du monde autour, un mec hispano avec des tatouages et le crâne rasé met une grosse claque à une fille brune et sans doute hispano aussi qui tombe par terre.

---

Lorsque Hayate demande plus de précisions, le chinois regarde à gauche et à droite puis dit :

- J'ai dû me tromper.

Puis, il s'éloigne marchant rapidement dans une autre direction, regardant à une ou deux reprises derrière lui avant de tourner au coin de la rue.

---

Après leur discussion et le passage d'un baume qu'il confie à Jeff en échange de la monnaie, Jeff et Umbo décide de retourner vers leur "maison". Giuseppe indique avant de partir à Jeff qu'il repasse quand il aura la suite. Le tatouage a duré un bon moment et la nuit ne va pas tarder à tomber pour tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tommy
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nom du personnage. : Tommy Ravagsky

Feuille de personnage
Point de vie:
16/24  (16/24)
Initiative: 15

MessageSujet: Re: Il ne faut jurer de rien   Mer 16 Jan - 13:17

Je regarde la fille se faire tabasser, puis Max.

-J'aime pas trop voir les filles se faire tabasser, en plus ça sent l'embrouille et on est un peu rouillés. T'en pense quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nom du personnage. : Max Cavalera

Feuille de personnage
Point de vie:
36/36  (36/36)
Initiative: 13

MessageSujet: Re: Il ne faut jurer de rien   Mer 16 Jan - 16:24

Je souris à Thom.

-Allons-y. Pas trop bourrin il pourrait y avoir des flingues.

Je me fais craquer la nuque et je m'approche suffisemment près. J'écoute les conversations pour comprendre ce qui se passe, voir si des gens s'en préoccupe, sinon je lui demande:

-Ola amigo que pasa?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black angel
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nom du personnage. : Jeff Stein / José Hernandez

Feuille de personnage
Point de vie:
33/33  (33/33)
Initiative: 15

MessageSujet: Re: Il ne faut jurer de rien   Jeu 17 Jan - 0:51

Je remercie Giuseppe, lui file la monnaie et sors du salon.

- Je pensais pas que ça avait duré si longtemps.

Je me tais quelques seconde, hume l'air pollué puis reprends :

- Tu voulais pas lui demander des trucs sur les tatouages, l'Afrique, tout ça ? T'aurais dû en profiter...

Je marche les mains dans les poches. Ça me cuit un peu l'omoplate, mais rien d'exceptionnel.

- Bon, on se rentre ou tu veux faire quelque chose d'autre avant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Umi
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nom du personnage. : Umbo Delafond / Hugo Chavez

Feuille de personnage
Point de vie:
24/24  (24/24)
Initiative: 15

MessageSujet: Re: Il ne faut jurer de rien   Dim 20 Jan - 9:16

Umbo semble avoir le regard perdu dans le lointain.

- Je ne pense pas que cet homme s'y connaisse en culture africaine et puis ... commencer à parler sur nos origines risque de poser quelques problèmes. Je voulais surtout savoir ce qui se passe dans le coin et valait mieux que ce soit toi qui parles... Cette ville sent mauvais et le monde semble avoir changé avec le bordel qui s'est déroulé ou alors c'est moi qui vivait ma petite vie sans voir ce qu'il pouvait se passer ailleurs. Comme quand on a été propulsé dans ces putains de guerre.

Il regarde regarde Jeff le regard empreint d'un sens émotionnel inconnu.

- Rien ne nous sera donné ici...

Il sourit et Jeff retrouve un visage d'Umbo avenant qu'il connait mieux.

- Comme d'habitude tu me diras...

---

L'hispano se retourne vers Max et Tommy. Le crâne rasé c'est à peine s'il se retourne pour voir qui l'interrompt.

- Te ocupa no de esto. Es un negocio entre ella y mí.

La jeune femme vous regarde avec un mélange de peur.

- Déjenos, déjenos, esto no le concierne.

L'homme se retourne vers elle et gueule.

- Tu boca.

Puis à nouveau vers les arrivants pour voir pourquoi deux mecs viennent le déranger dnas ses affaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nom du personnage. : Max Cavalera

Feuille de personnage
Point de vie:
36/36  (36/36)
Initiative: 13

MessageSujet: Re: Il ne faut jurer de rien   Mar 22 Jan - 6:12

En m'approchant je regarde si le mec à un flingue quelque part, ou une bosse qui pourrait révéler ce genre de truc.

Je continue en Espagnol, en regardant le mec:

-OK on se casse, mais arrête de la taper, ça me rend nerveux.

Je dis à Tommy que ça à pas l'air trop méchant, et qu'on ferait mieux d'y aller.

S'il la tape encore une fois je lui casse les côtes flottantes, les deux genoux et la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ack
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nom du personnage. : Hayate SATSUKI / Esteban Barras

Feuille de personnage
Point de vie:
21/21  (21/21)
Initiative: 20

MessageSujet: Re: Il ne faut jurer de rien   Mar 22 Jan - 12:28

Je regarde sans émotions le mec partir et crache dans sa direction.

-Encore une lopette...

Ces dernières paroles m'échappent, je regarde Yahiko qui n'a pas dit grand chose depuis un moment. Je lui lance mon regard N°2 du genre "cap ou pas cap" :

-On rentre ou on le suit?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black angel
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nom du personnage. : Jeff Stein / José Hernandez

Feuille de personnage
Point de vie:
33/33  (33/33)
Initiative: 15

MessageSujet: Re: Il ne faut jurer de rien   Mer 23 Jan - 5:08

- Je crois qu'on a toujours vécu notre vie en prenant conscience uniquement de ce à quoi on avait accès : le bordel au bahut puis ce taré de boucher, la réalité des militaires et la cruauté de la guerre, la pauvreté dans le monde et les difficulté des gens à survivre. Et tout ce bordel a dû être aggravé par les tremblements de terre...

Je reste silencieux un moment

Ce qui est bien avec Umbo, c'est qu'avec lui, pas la peine de se forcer à parler.

Puis, alors que je réfléchis à notre situation, je lui dis :
- Je voudrais savoir désarmer un adversaire. Je pense que dans l'état actuel des choses, ça peut nous être utile. Pas un truc complexe de type saisie torsion. Juste viser un point sensible du bras ou de la main, et frapper cette zone. Ça devrait faire lâcher. Ça te dirait de m'aider ? Si je trouve un truc qui va bien, je vous montrerai à tous, mais je dois essayer avec quelqu'un. J'ai déjà repéré quelques points sensibles sur la main et le bras. Faut juste bien viser quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ack
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nom du personnage. : Hayate SATSUKI / Esteban Barras

Feuille de personnage
Point de vie:
21/21  (21/21)
Initiative: 20

MessageSujet: Re: Il ne faut jurer de rien   Mer 30 Jan - 15:35

Devant le silence amorphe de Yahiko je hausse les épaule et décide de rentrer pour parler de la journée aux autres.

J'aurais du accepter ce taf et fermer ma gueule... tant pis.... c'était pour protéger le groupe, on peut pas se fier à n'importe qui....


Je reste perdu dans mes pensée lors du chemin de retour, en oubliant même la présence fantomatique de Yahiko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Umi
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nom du personnage. : Umbo Delafond / Hugo Chavez

Feuille de personnage
Point de vie:
24/24  (24/24)
Initiative: 15

MessageSujet: Re: Il ne faut jurer de rien   Dim 3 Fév - 14:25

Le mec se retourne vers la gonzesse et l'emmène avec lui vers l'intérieur de l'immeuble adjacent.

Umbo acquiesce aux dires de Jeff et lui dit qu'il n'y a pas de problèmes.

---

Le groupe se réunit chez papy Liu. Umbo et Jeff arrivent en premier tandis que cinq minutes après débarque Hayate et Yahiko. Max et Tommy sont encore sur la route. Le petit SCOUIC SCOUIC significatif de la chaise roulante vient docilement grincer aux oreilles des arrivants.

- Bonne pêche ?

Il a un air interrogateur mais pas vraiment moqueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nom du personnage. : Max Cavalera

Feuille de personnage
Point de vie:
36/36  (36/36)
Initiative: 13

MessageSujet: Re: Il ne faut jurer de rien   Dim 3 Fév - 15:05

En retrounant chez Papy je demande à Tommy s'il avait des idées sur quoi faire dans les prochains jours.

-J'ai bien envie d'organiser un petit tournoi un peu différent entre nous, pour pas perdre la main.

Je le regarde d'un air mystérieux. Sur le chemin du retour je me dit qu'on s'en ait finalement pas trop mal tiré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black angel
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nom du personnage. : Jeff Stein / José Hernandez

Feuille de personnage
Point de vie:
33/33  (33/33)
Initiative: 15

MessageSujet: Re: Il ne faut jurer de rien   Lun 4 Fév - 1:04

Les mains dans les poches, je souffle d'un air lassé suite à la question de Papy Liu, pas contre lui mais parce que je me demande comment on pourra s'en sortir.

- Pas vraiment. De notre côté, rien d'intéressant.

J'hésite un peu mais je me lance finalement en m'avançant un peu vers lui :

- Je me demande un truc, une question que je me pose. J'apprécie vraiment votre aide, nous tous apprécions. Mais... Pourquoi vous nous aidez ? Qu'est-ce que ça vous apporte ? J'veux dire, vous nous demandez rien pour l'appart', vous nous filez des tuyaux pour des boulots... Vous êtes qui dans cette ville ? Vous dirigez un gang ? Avez-vous des alliés, des ennemis ? J'aimerais que vous nous parliez un peu de vous. Pour qu'on sache à qui on est redevables.

Je jette un œil aux autres Melting présents.

J'espère que ce n'est pas déplacé comme interrogatoire.

- On pourrait en parler devant un repas si vous voulez. On peut aller dans un restaurant. J'vous invite, si vous connaissez un endroit tranquille. et pas trop cher...

Je suis un peu gêné suite à cette dernière phrase. Mais il connait notre situation, alors pas la peine de flamber devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yahiko
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nom du personnage. : Yahiko

Feuille de personnage
Point de vie:
10/18  (10/18)
Initiative: 20

MessageSujet: Re: Il ne faut jurer de rien   Mer 6 Fév - 7:19

Je reste un peu silencieux devant ce jeune asiatique qui nous propose de tuer un mec pour 500$ sans plus de détails que ça. Je me perds dans mes pensées :

Le monde est si mal en point que ça ? La vie d'un être humain coûte 500$ tout au plus ?!? On en parle comme si c'était une chose évidente, alors que c'est là le délit le plus infâme que d'oter la vie. Certes nous l'avons fait... Es-ce que j'en suis fier ? Non, mais il fallait le faire... Pour des raisons de survie. Le Shintoïsme nous dit qu'il faut respecter toute forme de vie, et partager ensemble les richesses de la vie. Mais à quoi bon aujourd'hui ? Reste-t-il encore une once d'humanité sur cette Terre ? En moi ? Faut-il continuer à vivre dans un monde égoïste et meurtrier ? Es-ce que le mot "humain" a encore un sens ? Quel est ma position sur ce point ? Faut-il tout comme Akala, divinité du bouddhisme, exterminer la racine du mal, c'est-à-dire éradiquer les hommes pour que renaisse plus tard les bons ? S'il faut se transformer en avatar de destruction pour faire renaître ce monde avec plus de pureté, le ferais-je ?

Je ne me rend pas compte du temps que je passe à penser à tout ça, et j'entend au loin :

- ...hiko... Oh ! Yahiko t'es avec moi ?!?

Je réponds alors à Hayate :

- Merde excuse moi aniki, j'étais perdu dans mes pensées. Je trouve ça grave qu'un mec vienne nous proposer de buter un mec comme ça pour 500$ sans rien nous dire de plus. Je pense que t'as bien fait de le laisser filer. Allez on se rentre. Il faut dire au reste du groupe qu'on s'est fait tirer dessus, il faut qu'on règle cette histoire, on aura peut-être pas la même chance demain !

Quand tout le monde est réunis, et dès que Jeff aura finit de préparer son diner de St Valentin avec Papi Liu, je raconte au groupe notre agression dans la rue.

- Je pense qu'il faut vite trouver ceux qui veulent notre peau, même si je pense que ce sont les nazi, et attaquer vite et fort !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tommy
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nom du personnage. : Tommy Ravagsky

Feuille de personnage
Point de vie:
16/24  (16/24)
Initiative: 15

MessageSujet: Re: Il ne faut jurer de rien   Mer 6 Fév - 12:40

Finalement c'est bien qu'on ne soit pas plus intervenus dans le truc avec la fille.

Je suis avec intérêt toutes les question posées à Papy, le réponses s'il y en a seront passionantes. Mais je crois commencer à Connaître Papy, il répondra avec une phrase de 5 mots ou un revers de main.

Je prends un air grave

-Messieurs, en fin de compte, qu'est-ce qui nous empêche de partir de cette ville? Depuis qu'on est ici on est toujours restés en marge, pauvres, pas connus, sans avenir.

Je reprends ma respiration

-La raison qui nous a amenés ici, ce mec au tatouage, nous a menés nul part. Aucun indice. Même si la réponse se trouve peut-être quelque part ici, on a pas les moyens de briser la coque qui la protège.

Mon visage s'éclaircis un peu.

-Des mecs qui ont les mêmes compétences que nous, on en trouve a la pelle rien que dans le pâté de maison.

Cette fois je souris

-Messieurs, notre avenir est ailleurs. Dans ce monde dévasté, on pourrait monter un empire dans une région un peu isolé, là où des types comme nous sont rares. Partons à nouveau à l'aventure! Quitte à faire un gros coup avant de partir! Reprenons notre avenir en mains!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Umi
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nom du personnage. : Umbo Delafond / Hugo Chavez

Feuille de personnage
Point de vie:
24/24  (24/24)
Initiative: 15

MessageSujet: Re: Il ne faut jurer de rien   Dim 10 Fév - 8:31

Pendant que Max et Tommy arrivent tranquillement. Jeff entame une discussion de front avec Papy Liu. Papy Liu fait grincer sa chaise roulante la fait rouler en arrière puis va se placer derrière son bureau pour poser un petit pot qu'il avait entre les mains avant de se ramener vers Jeff en grinçant. Il le regarde par en dessous seule position possible mais avec un sourire énigmatique.

- Voilà que le petit commence à se méfier hein ?...

Il regarde les autres alentours pour voir leurs réactions puis revient à Jeff.

- Bah tu fais bien ! Je crois que vous commencer à piger que le coin est pas le pays des lémuriens heureux. Pas besoin de me payer un restau p'tit, je vais te répondre. Je tiens un commerce comme tu vois...

Il fait signe de la main en montrant son magasin, voyant l'air contrarié de Jeff, il rajoute.

- Je suis un commerçant, je vends ce que les gens recherchent et fais en sorte que tout le monde soit gagnant. C'est pas gratuit bien sûr. Y en a qui cherchent parfois du boulot et je leur en trouve. Y en a qui cherchent des mecs pour des boulots aussi et je leur en trouve.

Il reste à regarder Jeff comme s'il avait fini sa tirade.

A la suite de cela, quelques minutes se passent où Tommy et Max débarquent tandis que Yahiko explique la fusillade de la journée ruminant des idées de vengeance tandis que Tommy sort ensuite qu'il veut se casser d'ici pour trouver l'eldorado ailleurs.


----

Le grand black, qui se font dans la lueur sombre du magasin suit les palabres des uns et des autres. Il regarde le vieux papy Liu avec un mélange d'appréhension et d'une sorte de confiance. Pour l'instant, il nous a pas encore grugé, suffit de rapporter toujours plus vivants que morts et y aura pas de soucis. Suite aux paroles de Yahiko, il réfléchit en silence avant de s'exprimer, observant les réactions de ses camarades face à cette fusillade. Cela ne lui dit rien de bon. Ensuite, il écoute Tommy et semble très sceptique face à ces propos, il a bien une blague qui lui vient à l'esprit mais il semble que dans l'atmosphère tendue ce ne soit pas le moment. Il attend donc que quelqu'un l'ouvre pour enchainer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ack
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nom du personnage. : Hayate SATSUKI / Esteban Barras

Feuille de personnage
Point de vie:
21/21  (21/21)
Initiative: 20

MessageSujet: Re: Il ne faut jurer de rien   Dim 10 Fév - 12:33

A la suite de Yahiko j'interviens :

-Va falloir jouer serré les gars, si ça trouve on s'est fait tiré dessus par hasard.... ou alors comme le dit Yahiko, ça peut être n'importe qui, on a déja eu affaire à pas mal de monde depuis qu'on est en amérique.... Et si ça strouve, les gars qui nous ont tiré dessus et leur pote sont juste là dehors à préparer leur prochaine attaque... va falloir rester sur nos garde et la jouer fine... LE vieu a raison, c'est pas disneyland ici...

JE réfléchis quelques minutes et annonce froidement:

-Je suis pour une expédition punitive, on retourne au bar des fachos, et on s'en occupe. Si c'était eux la fusillade, le problème sera rêglé, et même si on se trompe, on enverra un message à tout le monde "on vient d'arriver et personne déconne avec nous".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il ne faut jurer de rien   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il ne faut jurer de rien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» "Il ne faut jurer de rien"...
» "Rien ne sert de courir, il faut partir à point." Hum!
» Rien ne sert de courir ; il faut partir à point. [Seth & Eden]
» « Lorsque ton passé t’appelle, ne réponds pas, il n’a rien de nouveau à te dire »
» Il ne faut jamais perdre espoir, rien n'est impossible. [PV MAYA]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Melting :: Gang Melting-
Sauter vers: